Accueil | valdemarne.fr, ces 365 derniers jours

Valdemarne.fr est le portail officiel du Département du Val-de-Marne. Services, actualités, informations sur le territoire.



jeudi 20 juin 2024

  • Newsletter du Département - Les trésors de la RATP, journée olympique... Consultez l'actualité de la semaine
    Newsletter du Département - Les trésors de la RATP, journée olympique... Consultez l'actualité de la semaine mamasam jeu 20/06/2024 - 14:32

  • Le Département du Val-de-Marne réhabilite le pont de Sucy-en-Brie pour améliorer la sécurité des usagers
    Le Département du Val-de-Marne réhabilite le pont de Sucy-en-Brie pour améliorer la sécurité des usagers Ingrid Pauws jeu 20/06/2024 - 13:32

    Le lundi 17 juin, le Département du Val-de-Marne a entrepris la réhabilitation du pont de Sucy-en-Brie, situé sur la rue de Paris. Ce chantier d’envergure s’inscrit dans une démarche de sécurisation de la traversée des usagers.

    Bureau de presse

    Construit en 1926, le pont de Sucy-en-Brie permet de traverser les voies ferrées utilisées par le RER A et la SNCF. Face à l’ancienneté de l’ouvrage, une réhabilitation du pont est nécessaire pour assurer la sécurité de tous les usagers. Débutés le 17 juin, le chantier devrait durer 17 semaines.

    Les travaux consistent à :

    • Reprendre l’étanchéité du pont et son revêtement ;
    • Élargir à 5,60 m la largeur de la chaussée ;
    • Nettoyer et repeindre les arches et les passerelles piétonnes ;
    • Refaire les trottoirs existants avec un élargissement de 0,8 m à 1,20 m côté sud ;
    • Refaire la chaussée jusqu’à la place Roland-Cauchy, en intégrant des garde-corps et barrières.

    Ces travaux, indispensables pour la sécurité des usagers, s’élèvent à un montant d’1,7 million d’euros, financés par le Département du Val-de-Marne.

    Plusieurs phases du chantier sont nécessaires, qui consisteront en :

    Phase 1:
    La première phase des travaux consiste au dévoiement des réseaux concessionnaires (Enedis et Orange). Les travaux se dérouleront sur la moitié de la chaussée. La circulation sera fermée dans le sens Sucy-Bonneuil. Une déviation par la RD 229 puis la RD 19 sera mise en place.

    Phase 2 :
    La deuxième phase concernera les travaux sur l’ouvrage et sur la chaussée. La coupure de la circulation sera totale durant cette période. Deux itinéraires de déviations seront mis en place : par la RD 229 puis la RD 19 dans le sens Sucy-Bonneuil et par la RD10, RD 19 puis RD 229 dans le sens Bonneuil-Sucy.

    Phase 3 :
    La dernière phase concernera les travaux sur les équipements des ouvrages. Les travaux se dérouleront sur la moitié de la chaussée, la circulation sera fermée dans le sens Sucy-Bonneuil. Une déviation par la RD 229 puis la RD 19 sera mise en place. Afin de limiter au maximum les nuisances, les travaux seront réalisés de jour, entre 8h et 17h, sur la rue de Paris, entre la place Rolland-Cauchy et la rue Marco-Polo.

    Par la réhabilitation du pont, le Département agit pour améliorer le cadre de vie des Val-de-Marnais et garantir la sécurité des usagers sur la voirie départementale.

     

    Créteil

mardi 18 juin 2024

  • Le MuMo x Centre Pompidou à Maisons-Alfort
    Le MuMo x Centre Pompidou à Maisons-Alfort Ingrid Pauws mar 18/06/2024 - 07:54

    Parking du centre aquatique
    94700 Maisons-Alfort

    Portes ouvertes :

    • Mercredi 3 juillet : de 14h à 17h
    • Vendredi 5 juillet : de 15h30 à 17h
    Le MuMo x Centre Pompidou (© L. Schoenhentz/CD94)
    Le MuMo x Centre Pompidou (© L. Schoenhentz/CD94)
    -

    Du 1er au 5 juillet 2024, le musée mobile "MuMo x Centre Pompidou" fait escale dans une nouvelle ville du territoire : Maisons-Alfort ! Durant 5 jours, découvrez "Dans les règles de l'art" : une exposition qui interroge les règles du jeu, de l'art et du sport.

    Le MuMo : un camion-musée

    [image:Lucille Schoenhentz_CD94_107893.jpg,d,small]Créé en 2011, le MuMo (musée mobile) est un dispositif de camion-musée visant à rendre la création contemporaine accessible à ceux qui en sont éloignés. Durant cette année olympique, le musée se met aux couleurs des Jeux avec trois expositions qui circuleront entre l'Île-de-France, la Normandie et les Hauts-de-France.

    Composée d'un conducteur et de deux médiateurs, l'équipe du MuMo accompagne les œuvres des collections publiques, afin de créer des moments de découverte et de partage avec les habitants. Ainsi, des formations, des visites, des portes ouvertes, des ateliers de pratique artistique et des expositions-vernissages sont organisés autour de chaque exposition itinérante.

     

    Nouvelle escale à Maisons-Alfort

    Les équipes du MuMo x Centre Pompidou vous donnent une nouvelle fois rendez-vous dans le Val-de-Marne. Et c'est à Maisons-Alfort que vous aurez l'occasion de découvrir "Dans les règles de l'art" : une exposition qui rassemble une vingtaine d'œuvres appelant à la loi du hasard ou au programme mathématique. Les artistes ont pu écarter leur subjectivité grâce à certaines spécificités techniques (pliages, froissages, collages, coulures, etc...), certains même ont pu découvrir la forme finale de leurs œuvres après leur réalisation.

    Portes ouvertes :

    • Mercredi 3 juillet : de 14h à 17h
    • Vendredi 5 juillet : de 15h30 à 17h

     

    Un projet labellisé "Olympiade Culturelle"

    [image:NOUVEAU LOGO - Paris 2024 Terre de Jeux_1.jpg,d,small]Cette année, le Val-de-Marne vibre au rythme du sport de haut niveau afin de s'investir pleinement dans la dynamique des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Athlètes de haut niveau, centres de préparation aux jeux (CPJ) ou encore relais des flammes olympiques et paralympiques : le Département entend prendre toute sa place dans cette dynamique sportive, touristique et festive. Et cela passe également par son agenda culturel puisque le MuMo est labellisé "Olympiade Culturelle".

    "Olympiade Culturelle", qu'est-ce que c'est ?
    Le label "Olympiade Culturelle", impulsé par le Comité d'organisation des Jeux olympiques (COJO), développe une programmation originale qui explore les liens entre l'art et le sport, mais également les valeurs communes aux autres et aux sports comme : l'excellence, l'inclusion, la diversité culturelle, l'universalisme.


  • Rencontre avec Fabien Canu directeur de l'INSEP, le centre d'entrainement des champions
    Rencontre avec Fabien Canu directeur de l'INSEP, le centre d'entrainement des champions Allyson Jouin-Claude mar 18/06/2024 - 06:55

  • Jeux de Paris 2024 : rencontre avec Ugo Gattoni, dessinateur des affiches officielles
    Jeux de Paris 2024 : rencontre avec Ugo Gattoni, dessinateur des affiches officielles Allyson Jouin-Claude mar 18/06/2024 - 06:46

  • Jeux olympiques de Paris 2024 : rencontre avec Ugo Gattoni, dessinateur des affiches officielles
    Jeux olympiques de Paris 2024 : rencontre avec Ugo Gattoni, dessinateur des affiches officielles Allyson Jouin-Claude mar 18/06/2024 - 06:46

lundi 17 juin 2024

jeudi 13 juin 2024

mercredi 12 juin 2024

  • Le Département missionne Estelle Mossely dans le cadre de l’action : « boxer les préjugés »
    Le Département missionne Estelle Mossely dans le cadre de l’action : « boxer les préjugés » Allyson Jouin-Claude mer 12/06/2024 - 09:05

    Ce lundi 10 juin, Estelle Mossely, championne olympique et du monde de boxe et Présidente de l’association LPERF a présenté une action du programme « Boxer les préjugés » dans le cadre d’une rencontre avec des élèves de sixième, cinquième et quatrième du collège Elsa Triolet de Champigny-sur-Marne.

    Bureau de presse
    La championne Estelle Mossely "boxe" les préjugés dans le sport

    [image:Eric Legrand-CD94_112284.jpg,g,small]Près de 100 collégiens ont participé à cette action. Durant la matinée, les élèves ont pu découvrir la pratique de la boxe, puis échanger avec Estelle Mossely. Cette initiative, portée par le Département du Val-de-Marne, a permis aux élèves d’aborder les problématiques d’inclusion, d’émancipation, de la place des femmes dans le sport et de la lutte contre toutes les formes de discrimination et stéréotypes.

    Cette action, qui répond à l’engagement pris par le Département de permettre l’accès au sport pour tous, s’inscrit dans la politique éducative départementale visant à accompagner les collégiens dans leur réussite scolaire et à intégrer les valeurs citoyennes par le sport. Le Département mène ainsi régulièrement des actions de sensibilisation auprès des collégiens du Val-de-Marne sur la pratique d’une activité sportive.

    L’association LPERF

    Créée en 2017 par Estelle Mossely, Championne olympique et championne du monde de boxe, l’association a pour vocation de mener des actions de sensibilisation sur les problématiques de genre dans les pratiques sportives auprès des jeunes, avec la mise en place d’actions mêlant tables rondes et activités sportives avec ls plus grands champions.

    Créteil

mardi 11 juin 2024

lundi 10 juin 2024

  • Commission permanente du 10 juin 2024
    Commission permanente du 10 juin 2024 caroline potez… lun 10/06/2024 - 12:53

    27 rapports étaient à l’ordre du jour de la Commission permanente.

    Bureau de presse

    Le Département s’engage pour un accès à la santé pour tous

    Le Val-de-Marne est un territoire de santé : il est le second département francilien pour la densité de ses structures hospitalières, est doté de différents équipements de santé de proximité (Centres de PMI, centres de santé…), compte 2 facultés de médecine, et regroupe de nombreuses entreprises et associations oeuvrant dans le domaine de la santé.

    Malgré ces atouts, le Département est confronté à un ensemble de problématiques liées à la santé et à l’accès aux soins. Aussi, l’objectif de la collectivité est double : travailler au renforcement du positionnement du Val-de-Marne en tant que pôle d’excellence dans le champ de la santé, et améliorer la santé et l’accès aux soins des Val-de-marnais.

    C’est dans ce cadre que la Commission permanente a validé la signature d’un Contrat Local de Santé (CLS) 2024-2028 porté par la ville d’Orly. Ce CLS, qui prend en compte les objectifs prioritaires de l’Agence Régionale de Santé, repose sur 4 axes, déclinés en 16 fiches actions :

    • Axe 1 : renforcer et promouvoir la santé des publics cibles ;
    • Axe 2 : améliorer l’offre de santé sur le territoire ;
    • Axe 3 : permettre un habitat et un environnement favorable à la santé ;
    • Axe 4 : favoriser le bien-être et la santé mentale.

    Le Département s’associe ainsi à la ville d’Orly pour la mise en oeuvre de plusieurs actions :

    • Développer une dynamique territoriale en faveur des nouveaux professionnels ;
    • Développer et renforcer les actions de prévention et de promotion de la santé ;
    • Simplifier les déplacements et l’orientation dans la ville ;
    • Permettre aux habitants et aux professionnels de s’adapter aux changements climatiques ;
    • Identifier les pôles d’attraction sur la ville ;
    • Développer les actions de prévention, d’écoute, et de parole dans les écoles orlysiennes.

    Enfin, les centres de Protection Maternelle et Infantile et les Espaces Départementaux de Solidarité sont identifiés dans le cadre de la réalisation d’actions relatives au repérage et à l’accompagnement des femmes en situation de vulnérabilité psychosociale, et au développement de l’accompagnement des usagers en situation de vulnérabilité sociale.

    Le Département poursuit son accompagnement des allocataires du RSA

    La Commission permanente a validé la signature d’une convention avec le Groupement d’Intérêt Public Cité des métiers du Val-de-Marne, et l’octroie d’une subvention de 100 000 €. La Cité des métiers répond aux engagements du Département menés dans le cadre de la stratégie d’accompagnement des allocataires du RSA comme :

    • L’un des principaux lieux pour l’accueil d’allocataires du RSA convoqués lors de leur entrée dans le dispositif ;
    • En pilotant le volet découverte des métiers, orientation et accès à la formation pour l’ensemble des allocataires du RSA du Val-de-Marne.

    Ainsi en 2023, 5 030 personnes ont pu bénéficier de l’offre de services de la structure ; 606 personnes ont participé aux ateliers sur les thèmes de l’emploi, la formation et la création d’entreprise ; 352 personnes ont participé aux ateliers de présentation et de promotion des métiers ; et 840 personnes se sont rendues aux forums de recrutement.

    La contribution départementale s’élève à 465 000 €, dont 100 000 € de subvention de fonctionnement prévu par la convention, 185 000 € de mise à disposition des locaux, et 180 000 € de mise disposition de 3 Équivalent Temps Plein.
    Cette convention répond aux engagements du Département d’accompagner les allocataires du RSA dans un parcours de retour à l’emploi.

    Le retour de la baignade en Val-de-Marne

    Dans le cadre du retour de la baignade en Val-de-Marne, afin de réduire la pollution bactériologique vers le milieu naturel par temps sec et temps de pluie, plusieurs plans d’actions sont menés par le Département visant à réduire et à améliorer la qualité des rejets en milieu naturel vers les cours d’eau (Seine, Marne et leurs affluents…).
    À ce titre, la Commission permanente a validé l’aide financière attribuée par l’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN) relative à l’installation de vannes basculantes Doematic dans le déversoir d’orage Jacques Richard (RN4) à Champigny-sur-Marne.

    En effet, des travaux sont nécessaires afin d’empêcher le déversement du réseau d’eaux usées vers le réseau d’eaux pluviales. Ainsi, dans le but de garantir la conformité de chaque système de collecte par temps de pluie, le projet, porté par cette convention, a pour objectif la conception, la fabrication et l’installation de quatre vannes basculantes Doematic au niveau du déversoir Jacques Richard (RN4) situé à Champigny-sur-Marne, d’un montant estimé de 227 611 € HT.

    En outre, la Commission permanente a autorisé la signature d’accords-cadres dans le cadre de la réalisation de prestations de curage, et d’entretien des réseaux d’assainissement et des stations électromécaniques sur l’ensemble du département du Val-de-Marne, principalement sur les ouvrages d’assainissement départementaux, interdépartementaux, et sous les routes départementales.

    La Commission Départementale d’Appel d’Offres du 7 mai 2024, a ainsi décidé d’attribuer 3 lots à :

    • CURAGE INDUSTRIEL GONESSE pour le curage des réseaux d’assainissement visitables et non visitables du secteur est, d’un montant contractuel annuel de 3 millions d’euros HT maximum ;
    • SOC D’ASSAINISSEMENT ET DE NETTOIEMENT, pour le curage des réseaux d’assainissement visitables et non visitables du secteur ouest, d’un montant contractuel annuel de 3 millions d’euros HT maximum ;
    • FRANCE TRAVAUX pour le curage et l’entretien des stations électromécaniques, d’un montant contractuel annuel de 4 millions d’euros maximum.

    Le Département renforce l’attractivité du Val-de-Marne

    La Commission permanente a approuvé le programme prévisionnel du Comité Départemental du Tourisme (CDT) du Val-de-Marne et le versement d’une subvention annuelle de fonctionnement de 900 000 euros pour l’année 2024.
    Le Département confie une partie de la mise en oeuvre de sa politique du tourisme du CDT. En 2024, le Comité Départemental du Tourisme poursuit ainsi son travail dans le cadre de la stratégie départementale du tourisme et des loisirs, et de ses partenariats, au travers de 5 axes :

    • Renforcer l’attractivité du Val-de-Marne ;
    • Participer à l’amélioration du cadre de vie ;
    • Commercialiser des produits au bénéfice des acteurs val-de-marnais ;
    • Valoriser le Val-de-Marne auprès du grand public ;
    • Ingénierie et soutien aux professionnels.

    Cette convention répond aux objectifs d’attractivité du territoire menés par le Département, et l’amélioration du cadre de vie des Val-de-Marnais.

    Le Département s’engage dans le renouvellement urbain des quartiers d’habitat social Val-de-marnais

    Le Département accompagne le renouvellement urbain des quartiers d’habitat social val-de-marnais. Dans le cadre du Nouveau Projet de Renouvellement Urbain (NPRU), le Département a affirmé sa volonté d’accompagner les 13 projets du territoire, en signant des conventions et en accompagnant la mutation de ces territoires.
    C’est dans ce cadre que la Commission permanente a approuvé la signature de l’avenant n°2 à la convention NPRU de la ville d’Orly, et des convention pluriannuelles des NPRU du quartier Nord à Villeneuve-Saint-Georges et du quartier « coeur de ville » de Vitry-sur-Seine.

    En ce qui concerne le NPRU d’Orly, la participation financière du Département sera renforcée à travers la mobilisation des politiques départementales suivantes :

    • Politique départementale en faveur de l’habitat via le Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) avec Valophis Habitat pour un montant prévisionnel estimé à 3 305 650€, dont 2 730 000 € pour la réhabilitation de logements locatifs sociaux et 575 650€ au titre de la reconstruction de l’offre de logements sociaux démolis ;
    • Dispositif de soutien aux équipements de proximité pour un montant prévisionnel estimé à 293 000 € au titre du soutien potentiel au projet de pôle associatif.

    La participation financière du Département au NPRU d’Orly s’élèverait à un montant de 3 598 650 € au titre de l’avenant n°2.

    En ce qui concerne le NPRU du quartier nord à Villeneuve-Saint-Georges, l’ambition est de valoriser le potentiel existant en recomposant une grande partie du secteur ouest du quartier et en renforçant la centralité de services et de loisirs de l’Est. Pour cela, 5 orientations sont poursuivies :

    • Développer les espaces publics et paysagers ;
    • Améliorer les conditions d’habitat et proposer une offre de logement renouvelée : le projet prévoit la démolition de 500 logements sociaux, la réhabilitation de 776 logements sociaux, et la construction de 354 logements neufs dont 125 logements sociaux ;
    • Permettre le rééquilibrage et la modernisation des équipements publics ;
    • Renforcer la mixité fonctionnelle et la visibilité des polarités commerciales ;
    • Prendre en compte les risques et effets du changement climatiques pour renforcer la résilience du quartier.

    La participation financière du Département au NPRU du quartier Nord de Villeneuve-Saint-Georges s’élèverait à un montant de 8 374 990 €, au titre de l’avenant n°2.

    Enfin, dans le cadre du NPRU « Coeur de ville », à Vitry-sur-Seine, le Département s’engage pour la poursuite du renouvellement urbain des quartiers du Centre-ville et du 8 mai 1945, au travers de 4 objectifs :

    • L’amélioration de la qualité et de la diversité de l’offre de l’habitat avec la démolition de 490 logements sociaux, la réhabilitation de 506 logements sociaux et la construction de 480 logements diversifiés ;
    • La diversification fonctionnelle des quartiers Robespierre et Germain Defresne ;
    • Le désenclavement du quartier Robespierre-Germain Defresne ;
    • La création d’une polarité culturelle et commerciale autour de la nouvelle place sur la dalle Robespierre.

    La participation financière du Département au NPRU « Coeur de ville » de Vitry-sur-Seine s’élèverait à un montant de 5 664 705 €, au titre de l’avenant n°2.

     

    La prochaine Commission permanente est programmée le 8 juillet 2024.

    Créteil

  • La championne Estelle Mossely "boxe" les préjugés dans le sport
    La championne Estelle Mossely "boxe" les préjugés dans le sport caroline potez… mar 11/06/2024 - 10:33

  • Candidatez à l’appel à projets ESS de l’Etablissement Public Territorial du Grand-Orly Seine Bièvre
    Candidatez à l’appel à projets ESS de l’Etablissement Public Territorial du Grand-Orly Seine Bièvre Catherine Raoux lun 10/06/2024 - 09:12

jeudi 6 juin 2024

  • Newsletter du Département - Flamme olympique, résultats du concours d'éloquence... Consultez l'actualité de la semaine
    Newsletter du Département - Flamme olympique, résultats du concours d'éloquence... Consultez l'actualité de la semaine mamasam jeu 06/06/2024 - 15:06

  • Pose de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit du collège Samuel Paty à Valenton
    Pose de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit du collège Samuel Paty à Valenton Ingrid Pauws jeu 06/06/2024 - 10:50

    Ce jeudi 6 juin, Olivier Capitanio, Président du Département du Val-de-Marne, accompagné de Sabine Patoux, Présidente déléguée à la transition énergétique, et de Metin Yavuz, Maire de Valenton, se sont rendus, dans le prolongement d'une réunion faisant le point sur le Schéma Directeur de Transition Energétique (SDTE), au collège Samuel Paty à Valenton où des panneaux solaires photovoltaïques sont actuellement en train d'être installés sur le toit.

    Bureau de presse

    Lors d'une réunion visant à faire le point sur la mise en oeuvre du Schéma Directeur de Transition Energétique (SDTE) adopté en juin 2022, de premiers résultats tangibles ont pu être constatés en vue de rendre les équipements départementaux plus sobres, mieux adaptés aux nouvelles conditions climatiques ainsi qu'en termes d'utilisation des énergies renouvelables.

    À titre d'exemple, entre 2021 et 2022, une baisse de la consommation énergétique dans les bâtiments départementaux de 10% est observée, tout comme une diminution de 16% des émissions de gaz à effet de serre. Ces résultats ont été obtenus grâce aux mesures de sobriété énergétique (chauffage réduit la nuit et les week-ends, réduction du nombre de points lumineux, généralisation de l'éclairage LED et installation de détecteurs de présence et de luminosité, etc.), d'efficacité énergétique (remplacement des fenêtres, installation de pompes à chaleur, etc.) et au recours sans précédent aux énergies renouvelables.

    Le Département du Val-de-Marne a amplifié son action pour raccorder ses équipements aux réseaux de chaleur urbain (géothermie). Ainsi, en 2022-2023, 6 bâtiments supplémentaires ont été raccordés à la géothermie dont les services techniques de la voirie situés à Maisons-Alfort qui étaient jusqu'alors alimentés par du fioul. En 2024, des travaux sont en cours voire achevés afin que 3 collèges de Champigny, la crèche départementale René Rousseau de Champigny, la crèche départemental Degas de Créteil et la crèche départementale Marie Verdure de Valenton soient raccordés à un réseau de chaleur urbain. Pour 2025, 6 bâtiments ont été identifiés dont l'Hôtel du Département.

    D'ici à 2025, ce sont donc 18 bâtiments départementaux supplémentaires qui seront raccordés à la géothermie, portant le nombre total à 83. À cela, s'ajoute l'action sans précédent de pose de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit des équipements départementaux. En effet, depuis juillet 2021, 6 collèges, 2 crèches départementales et 1 bâtiment administratif ont été concernés :

    • Bâtiment administratif EIFFEL à Créteil ;
    • Collège Camille Pissarro à Saint-Maur-des-Fossés ;
    • Collège Josette et Maurice Audin à Vitry-sur-Seine ;
    • Collège Nelson Mandela à Champigny-sur-Marne ;
    • Collège Robert Desnos à Orly ;
    • Collège Christiane Desroches-Noblecourt à Villeneuve-le-Roi ;
    • Collège Gisèle Halimi à Ivry-sur-Seine ;
    • Crèche départementale Caroline-Aigle à Limeil-Brévannes/Boissy-Saint-Léger ;
    • Crèche départementale Edgar Degas à Créteil

    Le collège Samuel Paty à Valenton est le 10ème équipement départemental concerné par cette politique active de transition énergétique qui vient augmenter le niveau déjà élevé de ses performances énergétiques.

    L'un des tout premiers collèges "passifs" de France

    [image:Didier Adam-CD94_111780.jpg,d,small]Le Département a investi près de 28 millions d'euros pour la réalisation de ce collège destiné à accueillir les enfants de Valenton, de Limeil-Brévannes et de Villeneuve-Saint-Georges. D'une surface de 8 000 m2 et mis en service à la rentrée scolaire de septembre 2021, cet équipement départemental est l'un des tout premiers collèges de France à avoir obtenu la labellisation « Bâtiment passif ».

    Le collège Samuel Paty de Valenton est un bâtiment vertueux sur le plan environnemental car la consommation énergétique est très basse avec un travail précis pour améliorer la qualité de l'air intérieur mais aussi pour rafraîchir les espaces l'été, sans oublier les puits de lumière circulaires avec réflecteurs dans tous les locaux afin de profiter au maximum de la lumière naturelle et faire ainsi des économies d'électricité.

    En 2022, la consommation énergétique de ce collège a été de 37 kWh/m² tandis que celle de l'ensemble des collèges a été en moyenne de 126 kWh/m². Entre septembre 2022 et septembre 2023, la facture énergétique s'élevait à 46 900 €. Si le collège avait consommé comme les collèges « Bâtiment Basse-Consommation » (BBC), la facture énergétique aurait été de 89 800 €, soit près du double. Avec une consommation similaire à la moyenne des collèges, la facture énergétique aurait de 100 300 €, soit plus du double.

    Ce sont près de 1 200 m² de panneaux solaires photovoltaïques qui sont en cours d'installation sur le toit du collège Samuel Paty à Valenton, permettant une production annuelle d'électricité équivalente à environ 70% de la consommation annuel du collège.

    Créteil

mercredi 5 juin 2024

lundi 3 juin 2024

  • Festival d'Histoire Populaire : spectacle, conférences et ateliers aux Archives départementales
    Festival d'Histoire Populaire : spectacle, conférences et ateliers aux Archives départementales Ingrid Pauws lun 03/06/2024 - 12:38

    Archives départementales du Val-de-Marne
    10, rue des Archives
    94000 Créteil

    Entrée libre

    Plus d'informations sur www.archives.valdemarne.fr

    Festival d'histoire populaire, du 7 au 8 juin 2024 à Créteil
    Affiche du Festival d'histoire populaire
    -

    Les Archives départementales vous donnent rendez-vous samedi 8 juin, à l'occasion de la 1ère édition du Festival d'Histoire Populaire. Du 7 au 8 juin, ce festival associe scientifiques, étudiants, artistes et citoyens afin de diffuser des savoirs historiques de façon ludique.

    Le Festival d'Histoire Populaire

    Valoriser l'histoire des personnes oubliées ou négligées par les discours et expérimenter des formes originales de création et de transmission historiques : telles sont les deux aspirations qui ont donné naissance à ce festival unique en son genre. Inscrit dans une démarche d'histoire publique, il associe scientifiques, étudiants, artistes et citoyens pour diffuser des savoirs historiques hors des cercles académiques.

    Pour sa toute première édition, le festival vous propose un programme rassemblant une quarantaine d'activités telles que des spectacles, conférences, balades et jeux autour du thème "Paroles populaires". Ainsi, vous pourrez écouter ce que révèlent les voix marginalisées ou invisibilisées au cours de l'histoire, entre domination, révolte et insoumission.

    Les Archives départementales vous accueillent

    Lieu phare de la conservation du patrimoine historique du Val-de-Marne et partenaires du festival, les Archives départementales du Val-de-Marne vous accueillent le samedi 8 juin, toute la journée, pour une programmation ludique :

    SPECTACLES :[image:438701575_122116819772264596_4980382206777801545_n.jpg,d,scale]

    • Des nénuphars dans les poumons, de 14h à 15h30
    • Les Voies de l'Histoire, de 20h à 21h30

    DÉAMBULATION SONORE :

    • Écouter les silences : paroles de femmes enfermées, à 14h, 15h, 16h, 17h, 18h
      Inscriptions sur www.exploreparis.com

    ATELIERS :

    • Dessine-moi une archive, atelier de dessin,  de 14h à 17h
    • Un, deux, trois, soleil ! atelier d'observation, toute l'après-midi

    TABLES RONDES :

    • Les voix populaires de l'astronomie, de 13h30 à 15h15
    • Sur les traces des paroles antiques, de 15h30 à 17h00

    EXPOSITIONS :

    • Camion "Ecouter-Parler", toute l'après-midi
    • Raconte-moi le 94, toute l'après-midi

    Retrouvez le programme complet sur www.festivalhistoirepopulaire.fr


  • "Du stade vers l'emploi" : un job dating sur les terrains de rugby à Villiers-sur-Marne
    "Du stade vers l'emploi" : un job dating sur les terrains de rugby à Villiers-sur-Marne Ingrid Pauws lun 03/06/2024 - 08:37

vendredi 31 mai 2024

  • Éducation : La finale du premier concours d'éloquence inter-collège du Val-de-Marne
    Éducation : La finale du premier concours d'éloquence inter-collège du Val-de-Marne Ingrid Pauws ven 31/05/2024 - 12:08

    5 collèges départementaux du Val-de-Marne ont participé à la finale du premier concours d'éloquence organisé par le Département sur le thème « Sport et engagement », en présence d'Olivier Capitanio, Président du Département du Val-de-Marne, Nicolas Tryzna, Vice-Président en charge des collèges et le parrain de l'édition, Léo Bories, athlète de haut-niveau en pentathlon moderne en Convention insertion professionnelle (CIP).

    Bureau de presse
    ©L. Schoenhentz / CD94
    ©L. Schoenhentz / CD94

    Ce vendredi 31 mai, se tenait la grande finale du concours d'éloquence inter-collège du Val-de-Marne à l'Hôtel du Département, opposant 5 établissements : Jacques Offenbach de Saint-Mandé, Jules Ferry de Villeneuve-Le-Roi, Gustave Monod de Vitry-sur-Seine, Jean Perrin du Kremlin Bicêtre et Pierre Brossolette de Villeneuve-Saint-Georges, et réunissant 152 élèves.

    Les jeunes finalistes ont été coachés une dernière fois avant de prononcer l'ultime discours face à un jury de 5 personnes. Après délibération, les jurés ont annoncé le gagnant de la première édition du concours : le collège Jules Ferry de Villeneuve-le-Roi. La classe gagnante a eu pour récompense des places pour les Jeux olympiques de Paris 2024 et un diplôme nominatif.

    Le concours d'éloquence s'inscrit dans la politique éducative menée par le Département, à destination des collégiens et plus spécifiquement aux élèves de 4ème et de SEGPA. Cette action a pour objectif de permettre aux élèves val-de-marnais de développer l'expression orale, l'argumentation, la bienveillance et le respect de l'autre dans un cadre garanti par des professionnels, par le biais du débat démocratique.

    À travers ce concours, le Département a souhaité proposer aux élèves une nouvelle action éducative leur permettant d'apprendre la persévérance, le goût du travail, et les accompagner vers la réussite.

    Créteil

jeudi 30 mai 2024

mercredi 29 mai 2024

mardi 28 mai 2024

  • News Proj'aide 197 Matinale Aides à l'emploi, Ecole d'été, formation territorialisée, JOP
    News Proj'aide 197 Matinale Aides à l'emploi, Ecole d'été, formation territorialisée, JOP mamasam mar 28/05/2024 - 11:32

  • Formation territorialisée : accueillir et fidéliser des bénévoles
    Formation territorialisée : accueillir et fidéliser des bénévoles Marianne Escande mar 28/05/2024 - 11:19
    -
    16
    3h

    Cette formation est  destinée aux bénévoles  des associations  d'Ablon-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Orly et Villeneuve-le-Roi.

    Maintenant que vous les avez trouvés, il va falloir qu'ils restent !

    Comment accueillir les bénévoles et leur donner l'envie de s'impliquer dans l'association ?

    Recrutement d'un bénévole.

    Préparation de son arrivée.

    Moyens pour motiver et impliquer les bénévoles autour du projet associatif et des activités de l'association.

    Avantages de la reconnaissance du bénévolat.

    Droits et devoirs des bénévoles.

    Responsables d'associations bénévoles et bénévoles ayant pour mission le renforcement du bénévolat.

    Nos formations sont ouvertes aux salariés mais les bénévoles restent notre priorité. Vos demandes sont donc enregistrées en liste d’attente et vous serez informés une semaine avant la date de la formation de la confirmation de l’inscription.

    Cette formation est  destinée aux associations  d'Ablon-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Orly et Villeneuve-le-Roi.

    Cette formation est  destinée aux associations  d'Ablon-sur-Seine, Choisy-le-Roi, Orly et Villeneuve-le-Roi.

    Lieu :  Maison des associations et du citoyen, 40 rue du Nouvelet, 94310 Orly


lundi 27 mai 2024

  • Les associations au cœur des Jeux olympiques et paralympiques dans le Val-de-Marne
    Les associations au cœur des Jeux olympiques et paralympiques dans le Val-de-Marne Catherine Raoux lun 27/05/2024 - 16:25

  • Commission permanente du 27 mai 2024
    Commission permanente du 27 mai 2024 Ingrid Pauws lun 27/05/2024 - 15:16

    22 rapports étaient à l’ordre du jour de la Commission permanente.

    Bureau de presse
    © A. Bonnemaison

    Le Département soutient la création et la diffusion dans le domaine du spectacle vivant

    Le Département soutient les équipes artistiques professionnelles val-de-marnaises, qui œuvrent à la vitalité créative du territoire. Ce soutien prend la forme d’une aide au développement et à l’activité artistique, ainsi que d’une aide ponctuelle au projet de création visant à la concrétisation et l’émergence de projets innovants. Le soutien départemental a pour objectif de :

    • Garantir les conditions favorables à la structuration et au développement des projets des équipes artistiques ;
    • Créer les conditions de temporalité et de durée nécessaires à la création ;
    • Sécuriser l’activité des équipes artistiques en leur permettant de bénéficier d’une visibilité sur les moyens qu’elles allouent à leurs activités de création.

    Ainsi pour l’année 2024, la Commission permanente a validé un soutien financier à l’aide au développement et à l’aide à l’activité, à 42 équipes artistiques situé en Val-de-Marne, pour un montant total de 999 000 euros répartis ainsi :

    • 210 000 euros pour 3 compagnies-lieux ;
    • 373 000 euros pour 21 compagnies de théâtre ;
    • 197 000 euros pour 9 compagnies de danse ;
    • 219 000 euros pour 9 ensembles musicaux.

    Ces aides au développement et à l’activité des équipes artistiques dans le domaine du spectacle vivant complètent un soutien du Département déjà apporté au fonctionnement des équipements labellisés, à celui des festivals d’initiatives départementale, des scènes publiques de proximité, des lieux de résidence artistique ou encore des associations musicales.

    Le Département accompagne les projets pour la préservation des espaces verts en Val-de-Marne

    Une part significative du parc des Lilas est aujourd’hui occupée et valorisée par des horticulteurs, et des maraichers qui œuvrent dans des domaines d’activités compatibles avec les objectifs de gestion de cet espace naturel sensible (ENS).

    Ainsi, le 23 juillet 2021, suite à un appel à projet, le Département avait retenu la candidature de la Ferme Florale Urbaine (FFU), entreprise de l’économie sociale et solidaire, qui proposait une production d’horticulture florale locale, menée selon les principes d’agroécologie. Néanmoins, en 2023, suite à un diagnostic de pollution des sols réalisés par le Département à l’échelle du parc des Lilas, des sources concentrées de pollution avaient été identifiées dans la partie nord du site. Par mesure de précaution, il avait été demandé à la Ferme Florale Urbaine de suspendre ses activités sur la partie nord, et de redéployer son activité sur la partie sud, impliquant quasiment de « repartir à zéro », et réduisant la surface de production initialement prévue.

    Au regard de l’intérêt majeur pour le Département de maintenir une telle activité sur le parc, la Commission permanente a approuvé la signature d’un protocole d’accord transactionnel entre le Département et la Ferme Florale Urbaine sur la période 2024-2026 qui permettra entre autres :

    • La mise en œuvre par le Département de travaux permettant une adaptation des installations à la nouvelle configuration de l’exploitation
    • Le versement d’une somme de 58 000 euros TTC

    Cette signature s’inscrit dans la volonté du Département de poursuivre son objectif de lutte contre la pression urbaine, en assurant un avenir pérenne aux Espaces Naturels Sensibles (ENS) qui constituent des réservoirs de biodiversité et représentent des espaces de respiration important pour les Val-demarnais.

    La prochaine Commission permanente est programmée le 10 juin 2024.

    Créteil

  • Les Jeux du Val-de-Marne de retour pour une nouvelle édition olympique
    Les Jeux du Val-de-Marne de retour pour une nouvelle édition olympique caroline potez… lun 27/05/2024 - 15:14
    Les Jeux du Val-de-Marne reviennent du 1er au 16 juin 2024, à moins de deux mois des Jeux olympiques de Paris 2024. 15 jours de sport ouverts à tous, et gratuits, rythmés par 3 temps forts : le Cycl’Eau 94, le Challenge Olympique V2.94 et le Val’Dingo 94 où des places seront à gagner pour les Jeux olympiques et paralympiques.
    Jeux du Val-de-Marne du 1er au 16 juin 2024 : demandez le programme !

    Organisés par le Département, en lien avec les associations, les villes, et les comités départementaux, les Jeux du Val-de-Marne, encouragent la pratique sportive sous toutes ses formes, dans la droite ligne des valeurs de l’olympisme.

    Cet évènement, qui accueille près de 100 000 personnes chaque année, est l’occasion d’offrir à tous les Val-de-Marnais, 15 jours festifs autour du sport, de ses valeurs, et de proposer la découverte d’une multitude d’activités, dans une ambiance festive et conviviale.

    A quelques mois des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, les Jeux du Val-de-Marne seront l’occasion de vivre cet évènement unique, en faisant gagner des places pour assister aux épreuves olympiques, lors de la célèbre course d’obstacle : la Val’Dingo 94.

    Dimanche 2 juin : Cycl’Eau 94, entre mobilités douces et activités nautiques

    Pour sa seconde édition, Cycle’Eau ouvrira les Jeux du Val-de-Marne. De nombreuses activités nautiques (aviron, voile, kayak…) mais aussi terrestres (skate, BMX, trottinette…) avec le déploiement d’un village vélo seront à retrouver sur l’Île de Loisirs de Créteil.

    Cycl’eau 94 : dimanche 2 juin de 11 heures à 19 heures à l’Île de Loisirs de Créteil

    Samedi 8 juin : Challenge Olympique V2.94 organisé par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS)

    Cette initiative gratuite se déroulera au travers d’une vingtaine d’activités sportives et culturelles, les participants devront trouver des QR codes et des récompenses seront à gagner. Cette manifestation, qui a reçu le label « développement durable », attribué par le comité national olympique et sportif français, a pour objectif de prôner les valeurs du sport pour tous.

    Challenge Olympique : samedi 8 juin de 14 heures à 17 heures au Parc du Tremblay à Champigny-sur-Marne

    Dimanche 16 juin : la Val’Dingo 94 clôturera les Jeux du Val-de-Marne

    Lors de la célèbre course d’obstacle à faire en famille, plusieurs parcours seront proposés aux participants qui combineront course sportive et défis de force, d’agilité, d’équilibre ou encore d’énigmes :

    • 3 km (à partir de 8 ans)
    • 6 km (à partir de 8 ans)
    • 9 km (à partir de 16 ans)

    Un parcours junior de 940 mètres pour les 6 à 10 ans, sera également organisé.
    Un village sportif sera installé, avec un pôle sports olympiques, un pôle bien-être et développement durable et un pôle accueil et restauration.
    Cette année, des places pour les Jeux olympiques et paralympiques seront à gagner. Les visiteurs ayant fait valider leur passeport sportif auront peut-être la chance d’être tiré au sort.

    La Val’Dingo 94 : le dimanche 16 juin de 10 heures à 18 heures au Parc des Sports de Choisy-Paris-Val-de-Marne
    Toutes les informations, et les inscriptions pour la Val’Dingo, sont à retrouver sur le site du valdemarne.fr

    Créteil

  • Matinale Proj’aide : Connaitre et activer les aides à l’emploi
    Matinale Proj’aide : Connaitre et activer les aides à l’emploi Catherine Raoux lun 27/05/2024 - 15:09

  • Une formation Proj'aide près de chez vous !
    Une formation Proj'aide près de chez vous ! Catherine Raoux lun 27/05/2024 - 14:36

  • Ecole d’été 2024 : les inscriptions sont ouvertes !
    Ecole d’été 2024 : les inscriptions sont ouvertes ! Catherine Raoux lun 27/05/2024 - 14:16

jeudi 23 mai 2024

mardi 21 mai 2024

vendredi 17 mai 2024

jeudi 16 mai 2024

mercredi 15 mai 2024

Traduction

Publications

Derniers articles publiés

Sites favoris


131 sites référencés au total

Brèves

30 mai 2014 - Sur Facebook : Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne -…

Lac de Créteil - 94000 - Val de Marne - France

24 février 2014 - Nous contacter

Pour nous contacter, cliquez sur l’enveloppe.http://laccreteil.fr/spip.php?page=…